French English Retour Retour

Ouvriers du nouveau Pekin


Alain Le Bacquer

Depuis quelques années, Pékin est devenue un immense chantier afin de se préparer à accueillir les jeux Olympiques de 2008. Pas une rue, pas un quartier ne déroge à la règle. Il faut tout changer, tout reconstruire en plus moderne. Les anciens quartiers historiques de hutongs ont subi les assauts des bulldozers. Les habitants relogés dans des tours dans les banlieues lointaines ne peuvent que protester, la machine est en marche. Une armée d’ouvriers, venus des campagnes chinoises arrive à la gare centrale pour y être recruté. Ils viennent pour construire le nouveau Pékin avec la promesse de ramener au village un peu d’argent. On les appelle les mingongs, car ce sont des immigrés de l’intérieur. Pour la plupart sans permis de résident, ni contrat de travail, ils constituent une main d’œuvre bon marché pour les entreprises de BTP chinoises ou étrangères. Les plus prestigieuses réalisations dessinées par des architectes mondialement reconnus sont confiées a ces milliers d’ouvriers mingongs. Il en est ainsi du nouvel Opéra de Pékin, comme du futur stade olympique, de l’aéroport comme de la dernière tour commerciale. Derrière la technologie dernier cri, les méthodes de construction restent traditionnelles. Les chantiers de Pékin occupent la moitié des mingongs, soit 2 millions d’ouvriers occupés à redessiner la capitale. Ces mingongs vivent dans des baraquements sommaires qu’ils occupent par brigades dans des dortoirs qui leur servent de lieux de détente. Le soir après le travail, ils regardent leur mini-télé, installation de fortune, ou joue au ma-jong ou aux cartes. Leur nourriture, un peu de riz et de légumes bouillis avec parfois de la viande. Les accidents sont nombreux, même si la presse n’en parle que très peu. Mais eux fiers de participer à ces constructions prestigieuses respectent la loi du silence. Chaque corps de métier vient d'une ville ou d'une région différente et parle le même dialecte. Des villages se récréent ainsi sur les immenses chantiers du futur Pékin. Une fois par an, à l’occasion du nouvel an, ils quittent leur chantier pour regagner par le premier train, leurs villages les bras chargés de cadeau de pacotille, et des tonnes d’histoires à raconter. Ce sont les véritables héros de la Chine nouvelle.


 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139735

Un trou béant dans le centre de Pékin à deux pas de la cité interdite, constitue les fondations de l'opéra de Pékin, terminé en 2006. Plus de 10.000 ouvriers y ont travaillé nuit et jour. Réalisé par l'architecte français Paul Andreu, ce projet pharaonique a couté près de 3 milliard de yuans.

Pekin, Chine - 00/04/2002

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139739

Du 3e jusqu'au 6 e périphérique, tout autour de Pékin, les tours d'immeubles poussent comme des champignons. La ville est en pleine effervescence et se prépare pour les JO de 2008.

Chine - 00/01/2006

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139745

Dans les quartiers historiques de hutongs du vieux Pékin, des symboles dessinés au pinceau sur les façades condamnent à la démolition une maison parfois millénaire.

Pékin, Chine - 00/04/2004

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139746

Dans le quartier de Chaoyangmen, près du tout nouveau Full Link plaza, un centre commercial construit par un riche entrepreneur de Hong Kong, un quartier traditionnel est en pleine démolition.

Pékin, Chine - 00/04/2004

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139765

Le chantier du stade olympique est lui aussi gigantesque, il fait parti des grands projets de Pékin 2008.la structure en nid d'oiseau du futur stade olympique est assemblée morceau après morceau avec le soutien d'ouvriers voltigeurs et soudeurs.

Chine - 00/01/2006

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139749

A l'entrée des chantiers, des gardiens en uniforme veillent a la sécurité des lieux. Pourtant à l'intérieur les conditions de travail ne sont pas toujours aux normes

Chine - 00/03/2003

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139743

Constitués en brigades de travail, par métiers, ces ouvriers des provinces sont recrutés et emmenés sur les différents chantiers de la ville.

Pekin, Chine - 00/06/2001

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139731

Franche camaraderie et rigolade font aussi parti du quotidien de ces ouvriers. La plupart sont fiers de construire les avenues et les tours du nouveau Pékin.

Pékin, Chine - 00/04/2002

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139737

Comme le héros de la Chine révolutionnaire de l'époque mao, cette ouvrier chinois semble tout droit sortie d'une iconographie révolue

Pekin, Chine - 00/02/2003

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139742

Sur le chantier de l'opéra de Pékin, des ouvriers se reposent pendant la courte pose du déjeuner. On mange assis sur son casque un bol de riz ou une soupe.

Pékin, Chine - 00/04/2002

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139756

Ouvriers sur le chantier du stade Olympique. Tous les corps de métiers du batiments y sont représenté. Les ouvriers viennent de différentes partie de la Chine suivant leur spécialité.

Pékin, Chine - 00/02/2006

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139751

Le terrassement est la première étape après la démolition des anciennes maisons en briques du centre ville. Ici on va ériger un centre commercial ultra moderne.

Pékin, Chine - 00/02/2003

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139748

Les ouvriers mingongs, viennent de différentes régions de la chine. Ils sont recrutés suivant leur savoir faire. Ainsi chaque métier provient d'une province spécifique. Ces terrassiers sont originaires des provinces du nord.

Pékin, Chine - 00/02/2003

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139772

Les ouvriers soudent avant d'assembler l'un des morceau de la structure en nid d'oiseau du futur stade Olympique de Pékin.

Pékin, Chine - 00/01/2006

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139767

Sur le chantier du stade Olympique de Pékin et sa structure si particulière en " nid d'oiseau" on s'agite pour finir a temps l'ouvrage.

Pekin, Chine - 00/02/2006

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139736

Tenue de sécurité pour cet ouvrier qui travaille sur les grues du chantier de l'Opéra de Pékin.

Pékin, Chine - 00/02/2003

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139729

A l'Est de Pékin , sur le ligne de métro qui se dirige vers Tongxian, les nouvelles banlieues de Pékin accueillent les classes moyennes et les expulsés des vieux quartiers du centre ville.

Pékin, Chine - 00/01/2006

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139757

Les baraquements qui servent de logements aux ouvriers travaillant sur le stade Olympique se trouvent derrière le chantier. ici, les conditions de vie sont plutôt bonnes.D'autres chantiers n'offrent pas le même confort a leurs ouvriers Mingongs.

Pékin, Chine - 00/02/2006

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139759

Le logement des ouvriers du stade Olympique est plutôt décent. Parfois les ouvriers qui travaillent sur les avenues ou les chantiers du futur Pékin ne sont hébergé que dans des camps de toiles.

Pékin, Chine - 00/02/2006

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139769

Pause cigarette pour cet ouvrier, près de son dortoir, situé derrière le chantier du futur stade olympique de Pékin.

Pékin, Chine - 00/02/2006

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139771

A l'intérieur d'un baraquement , un gardien fait la visite.

Chine - 00/02/2006

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139763

Dans un dortoir du chantier du stade olympique à Pékin, les ouvriers se restaurent après le travail. Un bol de riz et de l'alcool local pour se remonter après le dur labeur. Une autre équipe a pris le relais.

Pekin, Chine - 00/02/2006

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139760

L'équipe de nuit joue au majongs, pendant que l'équipe de jour travaille sur le chantier. Les roulements se font 24h sur 24h afin de finir le stade Olympique dans les délais.

Pekin, Chine - 00/02/2006

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139761

Dans les dortoirs des ouvriers mingongs on bricole de minuscules télévisions pour regarder les séries chinoises qui parlent de réussite et de bonheur.

Pékin, Chine - 00/02/2006

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139730

les ouvriers de ce chantier, debout à l'arrière d'un bus camionnette empruntent une avenue du nouveau Pékin pour rentrer dormir dans leur camp de toile à quelques kilomètres du centre ville.

Pékin, Chine - 00/04/2003

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139764

les valises remplies de cadeaux pour la famille restée au village, cet ouvrier mingong prépare son départ du chantier. Les ouvriers qui travaillent sur les chantiers de Pékin ne retournent qu'une seule fois par an dans leurs villages a l'occasion du nouvel an chinois.

Pekin, Chine - 00/01/2006

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139738

Les mingongs n'ont pas vu leur familles restées dans les villages de provinces reculées depuis l'an dernier. Malgré l'attente des trains bondés en gare de Pekin, la joie du retour prend le dessus.

Pékin, Chine - 00/01/2006

 

Alain Le Bacquer / Picturetank LEA0139741

Départ d'ouvriers Mingongs des chantiers chargés de sacs et bagages , avant la période du nouvel an chinois. Souvent ils doivent attendre dans les gares , car a cette période les trains pour les provinces chinoises sont bondés.

Pékin, Chine - 00/01/2006



top